L’adaptation du territoire des Etats-Unis aux nouvelles conditions de la mondialisation.